Les dents de la Portetta

Le 13.02.2017, par BenoitA


Sortie où l'on va en prendre plein les yeux et descendre un couloir et une combe dans une neige de cinéma.


Objectif du jour : la brèche de la Portetta. Deux solutions s'offrent à nous, passer par le couloir des chamois ou le col de la grande pierre. On va opter pour le couloir, mais au verrou, une plaque est présente. On va monter 30 mètres supplémentaires, pour ne pas rester dessus et la taquiner davantage.

Mes partenaires du jour ne sont pas chauds pour continuer, une discussion va s'engager. Ils sont trois à dire qu'ils ne le sentent pas, un qui envisage de continuer et un qui ne sait pas trop.


Bref, j’écoute, fais parler le groupe afin de trouver le bon compromis, au bout de 10 minutes la décision est prise, descente pour tout le monde.

Mais pas sans stratégie et surtout avec un point de regroupement hors trajectoire d'une éventuelle avalanche.

Donc nous descendons un par un, les consignes sont les suivantes : prendre la pente de droite, ne pas aller au milieu pour solliciter la plaque, skier léger en effleurant la neige tel un papillon.

Nous passons le verrou sans encombre, bravo les petits loups.

La descente n'est pas finie et la poudre est présente en abondance. Nous délimitons deux lignes à ne pas dépasser, une à droite pour les cailloux, Chloë s'y colle, l’autre à gauche, pour une éventuelle plaque sous des pentes dominantes, Loïc c'est pour toi.

Le reste va lâcher les chevaux entre ces deux lignes. On a tous le sourire au point de regroupement.

Il n'est que 12h40, nous optons pour le col de la Grande Pierre, histoire d'ajouter 400 m D+ et oui, nous n'avons fait que 960 m, la neige a l'air aussi légère que dans le couloir ; de plus la pente est moins raide.

Au col de la Grande Pierre, la brèche est là sur notre gauche, mais il est trop tard pour s'y engager, alors c'est pose pique-nique et photos.

Pour plus de plaisir, nous descendons du col 2 par 2, histoire de profiter un maximum de cette poudre qui nous tend les bras.

Mon coéquipier de l’extrême, vous l'aurez reconnu, c'est Yannick, il part en premier, équipé d'une radio, moyen incontournable de communication dans ces situations.

Nous profitons au maximum de cette descente, on se regroupe une dernière fois, ça rigole. Tout le monde est content, il ne nous reste plus qu'à nous laisser glisser jusqu'à la voiture.

Mais sur la partie finale la pente s'accentue, tout le monde est en mode compétition, j’arrive le premier rhaa.

"Ils m'ont sans doute accordé la victoire de peur des représailles"

On finit au bar : 3 bières, un monaco, un thé et un café pour la Belge du groupe.

Les discussions reviennent sur les prises de décisions, bien des questions me sont adressées. Je leur répète qu’il est important de communiquer, leurs enthousiasmes et surtout leurs doutes, qu’il ne sert à rien de se forcer à suivre celui qui est hyper confiant, un état de stress peut engendrer le début d’une situation que l’on ne maitrisera plus, ce qui conduira à l’accident et gâchera une journée si bien partie.

En résumé, une superbe journée, un groupe soudé et une neige de cinéma, des décisions prises à juste titre et une expérience enrichissante sur le plan humain.

Merci à tous, je vous donne rendez-vous la semaine prochaine.

Ben


 

SKI ALPINISME/SKI DE RANDONNÉE

Une des activités d’hiver du Club Alpin de Chambéry les plus actives.

> cycle initiation organisé en début de saison

> sorties collectives tous les week-ends et aussi en semaine

> stages de formation. 

L’équipe d’encadrants vous propose de participer à toutes ces activités dans une ambiance chaleureuse et le respect des règles de sécurités. 

en savoir plus...

nos partenaires

MONTAZWORDENMALRAUXEKOSPORT.FRSPORT2000MOUNTAIN RIDERSAU VIEUX CAMPEURCHAMBERY SKI SERVICEVILLE DE CHAMBERYVERTILACALLIBERT TREKKINGVISION AUDITIONCNDSDECATHLON

RECHERCHE

Agenda

> Voir toutes les sorties Ski de rando/alpinisme

11 sorties dans d'autres commissions :

> Voir toutes les sorties