'Douceur de vivre'... dans le 'couloir des Italiens' à la Grande Casse

Le 21.05.2018, par PhilippeL, 5 commentaires


Samedi 17h : je rentre de 2 jours au refuge d'Avérole. Le téléphone sonne, c'est Max qui m'appelle comme prévu afin de décider de la sortie des 2 prochains jours.
(Max fait partie d'un groupe-un peu secret-un peu sectaire-d'adhérent-e-s du CAF de Chambéry regroupant des amoureux-ses de la montagne que des encadrants alpinisme et ski de rando-alpinisme ont pris sous leur aile afin de les amener à l'autonomie ; vous allez voir débarquer prochainement certains d'entre eux sur les listes d'encadrants).

- Salut, c'était bien Avérole ?
- Descente moquette de rêêêve !
- Super ! T'as vu la météo ?
- Non, je sors de la douche.
- C'est pas au top, comme d'hab... on remplace la sortie ski par de l'escalade en grande voie ?
- Ok, la voie 'Douceur de vivre', au Peney, m'ira bien pour une reprise, je n'ai pas grimpé de l'hiver.
- Nickel, je passe te prendre à 9h.

Dimanche 9h : je suis en bas de chez moi, en petite tenue de minet-grandes-voies, petit sac à dos avec le sac à magnésie et les chaussons d'escalade parmi un jeu de dégaines pas utilisées depuis l'automne dernier.
- T'as vu la météo sur la Vanoise ? me dit Max
- ? ... bah non, pourquoi ? on va au Peney !
- Je suis dessus depuis hier soir et j'ai encore regardé ce matin : fenêtre météo favorable pour lundi matin...
- ?!?
- On se fait les Italiens ?
- C'est un pari osé. Monte, on regarde ça sur l'ordi.

Dimanche 11h : on quitte Chambéry après avoir échangé le sac grande voie par celui de ski de rando, changé de vêtements, pris les skis et les peaux, les piolets techniques, les crampons, les broches, le DVA-pelle-sonde, etc. Gros check dans la voiture pour savoir si on a rien oublié.

Dimanche 16h : on arrive au refuge du Col de la Vanoise, après une montée skis aux pieds, en short et tshirt humidifié par les petites averses alternant avec quelques rayons de soleil.

Lundi 4h : départ du refuge (2517m). 6h arrivée au col de la Grande Casse (3093m), 6h30 à l'attaque du couloir pour 400m d'une pente à 45-50° qui nous amène à 3855m, juste sous le sommet de la Grande Casse.


Lundi 10h20 :
sommet du Couloir des Italiens !! Yes ! On l'a fait ! Emotion, émotion. Deux gamins qui se tombent dans les bras, heureux de s'être fait autant plaisir dans ce parcours tant convoité, rarement en bonnes conditions.

Le sommet est dans les nuages. Nous entamons la descente à skis de la voie normale de la Grande Casse : les Grands Couloirs.

Lundi 12h30 : nous dépassons le Lac des Vaches et atteignons le bout du bout du dernier carré de neige, juste avant le pont à proximité du haut du télésiège. Nous nous étalons dans l'herbe... crevés.
Crevés mais heureux.
Heureux d'avoir pu conjurer le mauvais sort qui s'est abattu sur tout le monde avec cette si mauvaise saison d'hiver.
Heureux d'avoir osé le pari d'aller sur place, quitte à se prendre un but, un de plus... face à la possibilité de se faire une magnifique sortie.

Notre nouvelle devise : "Qui regarde trop la météo (comme Max), finit loin du bistrot !"

 

SKI ALPINISME/SKI DE RANDONNÉE

Une des activités d’hiver du Club Alpin de Chambéry les plus actives.

> cycle initiation organisé en début de saison

> sorties collectives tous les week-ends et aussi en semaine

> stages de formation. 

L’équipe d’encadrants vous propose de participer à toutes ces activités dans une ambiance chaleureuse et le respect des règles de sécurités. 

en savoir plus...

nos partenaires

MONTAZWORDENMALRAUXPASS'REGIONSPORT2000EKOSPORTLA RUCHEMOUNTAIN RIDERSCNDSVILLE DE CHAMBERYCHAMBERY SKI SERVICEAU VIEUX CAMPEURALLIBERT TREKKINGVISION AUDITIONVERTILAC

RECHERCHE

Agenda

> Voir toutes les sorties Ski de rando/alpinisme

20 sorties dans d'autres commissions :

> Voir toutes les sorties