Baronnies 2013 : la multi-activité en folie !

Le 30.05.2013, par SylvainD


Pour 5 jours, le séjour multi-activité printemps CAF Chambéry était de retour, au cœur des Baronnies . Et quel séjour : les couleurs du printemps, une foule de petits sites de grimpe avec de belles longueurs, du single à foison pour les vélos et du génevrier pour se rayer les guiboles, du soleil généreux et une bonne grosse rincée, de la rivière pour se rafraîchir, des sentiers en pagaille, un barbecue, une trentaine de cafistes, de la vigne, le tout en permanence sous l’oeil du géant du Vaucluse... le Ventoux !Le principe : mettre les pieds à Buis et choisir au jour le jour son programme !

Sir Christophe - Prince de la multiactivité
Sir Christophe - Prince de la multiactivité
Au loin, de près, sec, minéral, accrocheur de nuage ... le Ventoux
Au loin, de près, sec, minéral, accrocheur de nuage ... le Ventoux
Jean et son livre de chevet
Jean et son livre de chevet "Escalade en Drôme Provençale"

Quel choix ! La petite équipe d’organisateur avait tapé juste en choisissant cette charmante bourgade des Baronnies, au pied du rocher St Julien.

Il suffit de regarder les sorties réalisées (liste non exhaustive) pour s’en rendre compte, il y avait matière. Et les participants ne se sont pas cantonnés qu’aux activités "montagne" :
-   La Nible, le rocher du Lion notamment en bicyclette
-   le rocher St Julien, Baume Rousse, Baume Noire, Plaisians en grimpe
-   Les 5 cols, les gorges de Toulourenc en rando
-   La lyonnaise 4*4 sur la "pétanque area" du camping du moulin de Cost

Récit du séjour, par souci de mixité et de "mult-iactivité touch", les photos sont volontairement mélangées :

MERCREDI :

Départ de Chambéry en joyeux covoiturage pour les Baronnies.Les véhicules sont chargés, et le "tetris" dans les coffres n’est pas si simple : comment poser son sac à corde sans écraser les chips ? Les différents équipages se tiraillant pour connaître le meilleur itinéraire jusqu’à la Drôme Provençale... au final tout le monde arrive (presque) en même temps. Certains comme François avaient déjà pris de l’avance et roulé / marché sur les sentiers locaux le matin, à les écouter, il fallait s’équiper sans traîner, la multi-activité n’attend pas !

A ce moment commençait le dilemme, mais que faire ? Aller grimper sur une belle voie de 40 mètres au milieu des pins ? Rouler raide face au Ventoux ? Marcher au bord d’un cours d’eau bucolique ? C’est un peu le "problème de riches" de ce séjour : de beaux sites, du matériel, mais seulement 5 jours pour en profiter !

Rapidement les choix se font, même si certains sont indécis jusqu’au bout, alors personne n’a roulé avec son lot de dégaines mais c’était pas loin !

La grimpe se fera sur le site de Plaisians, tout proche du camping et bien au frais. C’est un bon tour de chauffe pour certains, l’occasion de "dynamiser" les cordes avec quelques vols dans les 6a locaux. La palme revient à Mickaël avec un très beau glissé au moment de clipper et quelques mètres de redescente avant de s’asseoir tout confort dans son baudrier.

Les "cyclistes" claquent les pédales auto pour aller vers la Nible, avec 1000 mètres de dénivelé à avaler sur route et piste avant de se lâcher sur la descente, une descente de "légende" selon Jean-Aimé et Lionel, encadrants vélo et rouleurs assermentés. Le rythme est bon, le soleil tape bien et même fort sur le bitume, mais les lieux valent le coup d’oeil : le minéral et massif Ventoux tout au long de la sortie à portée des mirettes, les odeurs de Provence, le festival des couleurs dans la végétation.

En début de soirée, tous sont de retour au camping, marqués par le soleil, un poil fatigué par la chaleur, mais content de poursuivre les festivités autour de quelques grillades.Toutefois, il y aura encore du dilemme ce soir là : que choisir pour le lendemain ? randonner "cool" vers la Nible ? porter sa bicyclette sur un sommet local ? laisser de la magnésie sur du beau caillou ?La nuit (et quelques verres) porte conseil, les rendez vous sont pris, à noter que si l’on veut gagner quelques minutes de sommeil, grimper est une bonne solution !

Dans le bus magique !
Dans le bus magique !
Pascal et une figure locale
Pascal et une figure locale
Prêt à en découdre avec le caillou....
Prêt à en découdre avec le caillou....
La bavante pour le col de la Nible
La bavante pour le col de la Nible
Serein !
Serein !
Col de la Nible : et le vent fût !
Col de la Nible : et le vent fût !
Autour des 5 cols
Autour des 5 cols
Baume Rousse et sa salle hors sac
Baume Rousse et sa salle hors sac

JEUDI :

Ce jeudi le temps est un peu maussade, mais au petit déjeuner la bonne humeur est là et après une tournée de brioches, une rasade de café et quelques cuillères de miel, tout le monde est sur le pont.

Les randonneurs (ceux qui feront du vélo le lendemain, ou qui grimperont 3 jours plus tard, ces cafistes sont tellement imprévisibles) dégainent les chaussures, ajustent les bâtons pour enchaîner les 5 cols au dessus de Buis : c’est beau ! Belle participation, avec 14 marcheurs contemplatifs au long des 700 mètres de dénivelé.

Le vélo de montagne sera costaud ce jour avec le tour des Baronnies (dans les traces de la Buiscyclette, épreuve d’enduro qui avait lieu une semaine auparavant), une quarantaine de kilomètres au programme pour près de 1300 mètres de dénivelé. Bravo à Jean Claude qui a assuré, avec un vélo entièrement rigide, l’intégralité du tour, bien encouragé par Lionel, Jean-Aimé, Pascal et Fred (quelques pauses mécanique auront permis à tous de souffler !).

La grimpe se faisait à Baume Rousse, un site bien connu des grimpeurs européens (à en voir les provenance des autos), avec une marche d’approche "olé olé", que Jean a eu la bonne idée de corser, histoire de se chauffer en portant la glacière dans du 3b.Avant le soleil, ce qui frappe, c’est la hauteur de certaines voies. Parfois 14 à 15 dégaines sont nécessaires si on ne veut pas sauter les points : c’est ce qu’ont expérimenté certains, tout à coup à sec dans la voie mais secouru par un voisin qui passait là en moulinette.Buis c’est aussi bien parce que les sites sont variés : Sylvain et Jean, blessés et contraints de grimper tranquille, auront trouvé moulinette à leur chausson, pendant que Corinne et Dorian allait tater du 6c et plus sur le secteur du "frigo" (en polaire, il fallait le faire !).C’est donc une journée agréable qui se déroule, avec en sus la rencontre de Joel Mailhé, vedette locale puisque quasiment au crédit de toutes les voies dans le topo Drôme Provençale !

Après s’être bien chauffé sur les sentiers et les voies, le temps de la soirée nous rafraîchit comme il faut avec une belle rincée qui allait traîner toute la nuit. Mais peu importe, "apéro pluvieux, apéro heureux" !

Mise en jambe sur du très très roulant
Mise en jambe sur du très très roulant
Un grimpeur s’est caché dans cette image...
Un grimpeur s’est caché dans cette image...
A l’attaque d’un bon 4c dans le secteur facile de Baume Rousse
A l’attaque d’un bon 4c dans le secteur facile de Baume Rousse
Arrêt au stand
Arrêt au stand
Le cirque de Baume Rousse
Le cirque de Baume Rousse
Corinne
Corinne "à l’échauffement" !
Fred
Fred "le texan"
Jean Claude et Dorian prennent le thé sous un petit crachin
Jean Claude et Dorian prennent le thé sous un petit crachin
Buis les parapluies
Buis les parapluies
Au sec pour le repas du jeudi soir
Au sec pour le repas du jeudi soir

VENDREDI :

C’est le vélo qui était la vedette ce matin, avec une rando bien roulante et tranquille ouverte à tous, l’occasion notamment pour Marco, Dorian, René de laisser les dégaines dans la tente (ou à l’hôtel !) pour les sentiers de la Roche de Buis.

La grimpe changeait elle de couleur, puisque c’est Baume Noire qui était au programme. Un site magnifique, face au Ventoux, surplombant toute la vallée, mais avec un "zef" puissant et incessant qui donna à cette session couenne des airs de haute montagne. Bravo à Claire qui a rentré son premier 5c+, se voyant ainsi récompensé de son travail en gestuelle cet hiver.

La rando faisait face au rocher St Julien, en empruntant les sentiers de la Nible et du Théron. L’occasion de shooter le fameux rocher sous toutes les coutures.

Et pour clôre cette journée marquée par la bise, le vent décida de tomber ... laissant place à un froid glacial !Alors pour se réchauffer, la pétanque était bienvenue. Et la pétanque sur un chemin de camping c’est épique : les trous, les bosses, les touffes, ça ressemble plus a du minigolf en fait ! A noter de belles remontées au score pour une certaine triplette, passant de 0-7 à 13-7 en quelques beaux "pointés" seulement.La soirée d’hiver se termine avec un tour de chant endiablé. Les grimpeurs parisiens d’à côté nous ayant provoqué, nous avons donné de la voix ... au plus grands bonheur de certains qui avaient choisi l’option "couché tôt" !

Chemin faisant vers Baume Noire
Chemin faisant vers Baume Noire
La sortie cool du vendredi matin
La sortie cool du vendredi matin
Agathe vire en tête à la descente !
Agathe vire en tête à la descente !
Une grimpeuse locale
Une grimpeuse locale
Dorian, René, Marco, Corinne, Olivier et Pascal face à l’objectif de Lionel
Dorian, René, Marco, Corinne, Olivier et Pascal face à l’objectif de Lionel
Claire en second dans du 5c+
Claire en second dans du 5c+
Ça papote !
Ça papote !
ça grimpe non-stop !
ça grimpe non-stop !

SAMEDI :

C’est le rocher Saint Julien comme vedette du jour. Ce petit éperon rocheux, berceau de l’alpinisme local allait aimanter grimpeurs et randonneurs. Malheureusement, le site étant en plein équipement pour une via ferrata, seules quelques voies étaient accessibles, avec 2 longueurs pour prendre de la hauteur sur Buis.

Pendant ce temps, c’était le temps des expériences en vélo de montagne :
-   l’expérience course d’orientation dans le maquis sous le rocher du Lion,
-   l’expérience portage parce que c’est bien raide,
-   l’expérience "le monde est petit", en croisant les randonneurs du jour, en déambulation autour du col de Milmandre, et plein d’encouragements. Merci !
-   l’expérience canicule sur les quelques passages en route, - l’expérience caillante au col avec ce satané vent,
-   l’expérience "wahouh" avec un magnifique sentier balcon, déniché par Jean-Aimé, qui porte la vue sur le Dévoluy, la vallée du Rhône, le Diois, Montélimar,
-   l’expérience "Belmondo" pour Lionel, auteur d’une belle cascaaaaaade,
-   l’expérience "curiosité locale" avec un passage tout près du camping naturisteDu très beau vélo ce jour, avec 1300 mètres cumulés en montée... un détail puisque certains ont repris les chemins en début de soirée pour aller tester le fameux sentier de la Citerne.

Après ce programme, tout le monde réunit son matériel pour immortaliser Christophe en prince de la multi-activité !

Vers le rocher St Julien
Vers le rocher St Julien
Le Ventoux
Le Ventoux
Le groupe rando vers le rocher St Julien
Le groupe rando vers le rocher St Julien
Vu sous son profil Est
Vu sous son profil Est
Portage au dessus du Rocher du Lion
Portage au dessus du Rocher du Lion
Le petit final du portage
Le petit final du portage
Gilbert prend la mesure du panorama
Gilbert prend la mesure du panorama
Photo prise par les randonneurs
Photo prise par les randonneurs
La der’
La der’

DIMANCHE :

Journée cool. Au programme, le sentier de la Citerne le retour (un must local) pour les uns, quelques 6a sous côtés pour les autres, mais aussi du rangement, une visite pittoresque de Buis et surtout une belle partie de mange-mange pour fêter la fin de ce séjour.

Le bilan chiffré du séjour (données totalement subjectives) :
-   Près de 30 adhérents du CAF Chambéry
-   1 vélo "de compét’" en prêt, merci Jean Aimé et la commission vélo
-   17 minutes d’eau chaude dans les douches sur toute la durée du séjour
-   1 visite au marché
-   1 baignade dans la rivière
-   5 mètres entre 2 points sur une certaine voie (17 selon le grimpeur, 1m50 selon l’assureur !)
-   30h de sieste cumulé par les randonneurs
-   7 crevaisons
-   47 "vaché", 223 "sec", 1 "du mou"
-   1 topo "Drôme Provençale" qui aura bien été lu
-   3 pansements
-   30 espèces végétales endémiques et agressives envers les cyclistes
-   1 question récurrente "qui a acheté du pain ?"
-   4 descentes en rappel
-   1 souche délicatement retiré de la voie par Fred
-   300 mètres de corde "dynamisé" en cumulé
-   5 camemberts au barbecue
-   14 dégaines en moyenne pour une longueur
-   1 tractopelle comme voisin d’emplacement
-   19 piqûres de moustique pour certains
-   8 côtelettes, 6 cuisses de poulet et 1h pour nettoyer la grille avant de l’utiliser (merci Flavien pour cette tâche ingrate)
-   1 carreau réussi sur 19 tentés à la pétanque
-   2 cartes IGN pour les tracés
-   1 projet de rassemblement multi-activité naturiste pour l’an prochain
-   600 km/h de vent en moyenne à Baume Noire
-   22 chansons françaises allègrement massacrées
-   8 blagues marrantes
-   32 paquets de chips dites "à l’ancienne"
-   44 petits cailloux partis à Baume Noire, "tictic" sur le casque, merci le casque !
-   1 atelier mécanique vélo au camping qui a tourné à plein régime
-   1 véritable vedette, le fromage de chèvre du cru
-   39 virages en épingle entre Serres et Buis
-   1 visite de cave

Un grand merci aux organisateurs pour le choix du site et un grand bravo à tous pour cette bonne humeur.

Rendez-vous l’an prochain, sur le même principe !

Quelques photos pour la route

Petite leçon de camping style !
Petite leçon de camping style !
Info people : Christophe était de passage à Buis !
Info people : Christophe était de passage à Buis !
Mickaël en pleine crise de Baronnite !
Mickaël en pleine crise de Baronnite !
Camembert !
Camembert !
Session trial
Session trial
Le pas technique expliqué par Sylvain
Le pas technique expliqué par Sylvain

 

Le Club Alpin Français de Chambéry est une association (type loi 1901) créée en 1874.

Plus de 2200 membres constituent notre club administré par 200 bénévoles.

Nos objectifs :

  • faire découvrir, aimer et protéger la montagne.
  • rendre accessible la montagne à tous.
  • rendre autonome en toute sécurité.
 

> Présentation générale du club

> Pourquoi et comment adhérer ?

> Adhésions 2021 / 2022

> Adhérer en ligne au CAF de Chambéry

> Renouveler son adhésion en ligne

Club affilié à la FFCAM, Fédération Française des Clubs Alpins et de Montagne et à la FFH, Fédération Handisport. La section compétition est également affiliée FFME.


nos partenaires

VILLE DE CHAMBERYEKOSPORTMONTAZWORDENSPORT2000ESPACE MONTAGNEGROLLE ALPINEINUKSHUK CAFÉCYCLABLEMOUNTAIN RIDERSCLIMB UPBIOCOOPWATTABLOCALLIBERT TREKKINGGRAND CHAMBÉRYDÉPARTEMENT DE LA SAVOIERÉGION AUVERGNE RHÔNE-ALPESMALRAUXCNDSBUREAU DES GUIDES DE LA BÉRARDE

RECHERCHE

Agenda

Ven 22/10 | Escalade

Escalade mur de la gare le 22/10 de 11 h à 13 h| COMPLET

Ven 22/10 | Escalade

escalade P. Cot 12h 14h| COMPLET

Ven 22/10 | Escalade

Séance Bloc Croizat 20h-22h

Sam 23/10 | École d'aventure

Ecole d'Av - Sécurité & secours en montagne - 2 jours| COMPLET

Sam 23/10 | Randonnée Pédestre

Les cols des Sarrasins et des Bataillères

Sam 23/10 | Vélo de Montagne

Margériaz avant la neige| COMPLET

Sam 23/10 | Escalade

Escalade à Cot 9h à11h

Sam 23/10 | Randonnée Pédestre

Le Grand Agnelin au lever du soleil

Dim 24/10 | Randonnée Pédestre

Le Pinet et la Croix de l’Alpe

Dim 24/10 | Randonnée Pédestre

Fenêtre de la Burbanche| COMPLET

Lun 25/10 | Escalade

Croizat Lundi 12h-14h

Lun 25/10 | Trail & course orient.

Trail 3D départ Barillettes| COMPLET

Lun 25/10 | Escalade

SUITE DE : Cycle initiation - Lundi à la gare

Mar 26/10 | Formation

SUITE DE : Découverte de la cartographie

Mar 26/10 | Escalade

Mur de la gare initiation (suite)

Mar 26/10 | Escalade

Boutron mardi 20h-22h

Mer 27/10 | Escalade

Escalade à la gare 17-19 h

Mer 27/10 | Handicaf

Escalade en salle

Mer 27/10 | Escalade

SEANCE BLOC CROIZAT AVEC PLACES LIMITEES

Mer 27/10 | Les Zwhenos (18-30 ans)

COURSE D’ORIENTATION : Les ZWHENOS AUX JEUX OLYMPIQUES| COMPLET

Mer 27/10 | Escalade

Mur de Boutron 20_22

Jeu 28/10 | Escalade

Escalade libre adulte Croizat 12h-14h

Jeu 28/10 | Trail & course orient.

Trail sur Les Monts

Jeu 28/10 | Escalade

MUR DE BOUTRON 19H30 - 22H

Jeu 28/10 | Escalade

cycle initiation-la gare-jeudi-20h22h / Jeudi 28 Octobre

Ven 29/10 | Escalade

Escalade à la gare 17-19 h

Ven 29/10 | Randonnée Pédestre

WEEK END CALANQUES DE MARSEILLE| COMPLET

Sam 30/10 | Randonnée Pédestre

Bivouac en Lauzière

Sam 30/10 | Escalade

Grimpouille à ORPIERRE

Lun 01/11 | Escalade

SUITE DE : Cycle initiation - Lundi à la gare

> Voir toutes les sorties