Couteaux cassés et belles journées

Le 15.03.2016, par YannickR, 3 commentaires


Le cycle performance suit son chemin avec un retour en pays du Mt Blanc, mais cette fois-ci pour y passer un WE et donc deux sorties.

Encore un départ matinal ce samedi matin, tout le monde est à l'heure, et seulement un piolet d'oublié. Ouf il y a du rab !

Direction col des Montets pour réaliser la boucle Col de Beugeant -> Col d'Encrenaz

Vue depuis le col au départ, en direction de la Verte et des Drus Vue depuis le col au départ en  direction du massif peu connu  du Mt Blanc. Le jour se lève  timidement, les frontales sont  inutiles.

 

 

 

 

Premier couloir à remonter, on dirait pas comme ça mais ça se raidit, de quoi bien se chauffer. Les traceurs ont fait un beau boulot, et c'est ici que les premiers couteaux casseront... rien que 4 cette matinée.

Le tracé GPS révèlera le nombre de 106 conversions, rien que ça pour cette première montée.

 

 Le groupe à l'oeuvre, démonstration de conversion par Louis et Charlotte.

 

 

 

 

 

Arrivée sur le Grand Balcon. S'en suivra une montée moins raide mais continue jusqu'au lac sous le col de Beugeant. Nous ne passerons pas par le Chalet du Lac Blanc mais beaucoup de personnes en viennent. On croise aussi beaucoup de personnes qui descendent après être montées par la station de la Flégère.

                                                    

 Petit plat en dessous du col. Il y  a du monde pour cet objectif.

 

 

 

 

 

Nous voilà dans la pente, on chausse crampons, baudrier, piolet et c'est parti pour les dernières dizaines de mètres jusqu'au col. Il y a du monde devant, ça va être la queue au sommet. Une belle découverte pour certains, une promenade pour d'autres, mais que du bonheur !

                                                   

 Dorian et Camille à la sortie du  passage. Suivent Louis, Max puis  Damien.

 

 

 

 

                                                      

 Nos deux chefs assureurs font descendre l'équipe  un à un car le col ne peut pas se descendre  directement.                                                                  

Une fois descendu, on chausse les skis et on rejoint le soleil pour casser la croûte. Avec une belle vue sur le couloir que l'on a descendu.

 La suite est la descente vers le col de  l'Encrenaz, d'où l'on a une magnifique  vue sur l'objectif du lendemain. 

 La descente se présente plutôt très  bonne en face nord, la neige à l'air  fraiche.

 

 

 

 

 

 

 

 

                                                                      

Lors de la descente, le spectacle est sublime sur le glacier du Tour.

Une fois en bas, un dernier regard vers le couloir du matin : ah ouais... quand même... y en a des conversions..

Première journée terminée, certains sont sur les rotules (surtout moi en fait) alors on range les affaires et direction le gîte réservé pour la nuit à Vallorcine où on ne le sait pas encore, mais une énorme croziflette nous attend.

Et puis on prend quand même une douche parce que d'après l'hôte on en aurait vraiment besoin.

La nuit sera plus longue que la dernière, petit dèj à 5h, grasse mat !!

                                                                            

 

 

 

 

 On attaque par la remontée des  pistes du Tour, un échauffement  plus doux que celui de veille.

 

 

 

 

 

Le jour se lève sur la Verte et le Mont Blanc. Le télécabine dort encore. Une belle journée s'annonce pour ce dimanche.        

 

 

 

 

 On remonte maintenant sous le  télésiège, on aperçoit au loin le  Col d'Autannes, premier point de  passage.

 

 

 

                                                   

Les faces exposées au Sud se purgent avec les chaleurs grandissantes. Notre trace contourne tout cela par la droite.

 

 

 

                                                   

 La montée est continue et  agréable. La trace se raidit avec  les pentes.

 

 

 

 

 

La fin est tracée trop raide, et la neige trop dure pour une nouvelle trace facile, donc on finit à pied et ça se passe bien.

 

 

 

 

 Vue vers la pointe des Grands,  beaucoup de suisses ont le  même objectif en partant du  Trient. Ils tracent raide les  suisses. 

 Alors qu'on se rapproche de la  trace vers la pointe des Grands,  on change l'objectif afin de ne  pas se pénaliser question temps,  et pouvoir profiter de bonnes  descentes dans la poudre, et ce  choix sera la bon car on aura  nagé !

Vue depuis notre sommet du jour, Verte, Drus, Mont Blanc et glacier du Tour en dessous, un beau panorama comme fond pour la pause déjeuner.

Résumé : massifs de rêves, anglais, couteaux cassés, poudreuse, chamois, trace raide, encore chamois, glaciers, encore plein d'anglais, croziflette, soleil, rappel, crampons, crème solaire, ou pas, plaisir joie et bonne humeur !!

On remet ça dans 3 semaines aux dômes de Miage.


 

SKI ALPINISME/SKI DE RANDONNÉE

Une des activités d’hiver du Club Alpin de Chambéry les plus actives.

> cycle initiation organisé en début de saison

> sorties collectives tous les week-ends et aussi en semaine

> stages de formation. 

L’équipe d’encadrants vous propose de participer à toutes ces activités dans une ambiance chaleureuse et le respect des règles de sécurités. 

en savoir plus...

nos partenaires

VILLE DE CHAMBERYEKOSPORTMONTAZWORDENSPORT2000ESPACE MONTAGNEGROLLE ALPINEINUKSHUK CAFÉCYCLABLEMOUNTAIN RIDERSCLIMB UPBIOCOOPCHAMBERY SKI SERVICEWATTABLOCALLIBERT TREKKINGGRAND CHAMBÉRYDÉPARTEMENT DE LA SAVOIERÉGION AUVERGNE RHÔNE-ALPESMALRAUXCNDSBUREAU DES GUIDES DE LA BÉRARDE

RECHERCHE

Agenda

> Voir toutes les sorties Ski de rando/alpinisme

21 sorties dans d'autres commissions :

> Voir toutes les sorties