Exploration aux Cuves de Sassenage

Le 01.11.2019, par LaurentB, 1 commentaire


Lundi 28 octobre, avec Rémy et Jocelyne, nous sommes allés aux cuves de Sassenage. Notre but était de parcourir une boucle hors de l'itinéraire classique, au départ de la Salle à Manger. L'objectif est de trouver le puits qui permet de rejoindre l'itinéraire classique après le P13.

boucle effectuée dans le réseau

Arrivés à 11h à au porche, nous entrons et sommes accueillis par trois sorcières postées dans la galerie d'entrée.

les sorcières à l'entrée

Nous continuons la progression dans la partie touristique, décorée pour halloween.

halloween 1
haloween 2
halloween 3

Après la Salle St Bruno, nous quittons la partie touristique pour pénétrer le domaine des spéléos, l'ambiance redevient plus classique. La progression se fait dans une suite de galeries de grandes (voire très grandes) dimensions, dans un chaos de rochers. Au cours du cheminement, nous croisons puis perdons plusieurs fois la rivière.

topo des cuves

Après avoir franchi le Grand Canyon, en passant dans la rivière, nous finissons par atteindre la Salle à Manger, au bout d'une petite heure de progression. Nous laissons là le sac avec le pic-nic et entamons la montée dans la salle Fernand. En restant le long de la paroi de droite, on trouve facilement, au sommet de la salle, un passage un peu plus étroit, qui mène à une étroiture ponctuelle au sol argileux : le bain de siège, sec ce jour-là.

bain de siège 1
bain de siège 2

La suite de la progression consiste à remonter en se glissant entre les blocs d'une trémie. Le cheminement est plutôt labyrinthique, on se contorsionne dans tous les sens en tâchant de passer au plus large.

dans la trémie

Pour finir par déboucher dans la salle Berger, où nous faisons une photo de groupe.

Salle Berger

Nous poursuivons l'exploration en descendant le puits de 10 m à l'extrémité ouest de la salle, mais, avant que Rémy ne me rejoigne, je me rends compte que je ne suis pas là ou je voulais aller, donc il faut remonter. Le temps de ranger la corde dans le sac, je rejoins mes deux acolytes qui ont trouvé la suite. Il fallait en fait simplement regarder derrière nous !

Nous progressons ensuite dans la Grande Galerie, au sol encombré de blocs. Après quelques dizaines de mètres, ses dimensions diminuent. Nous trouvons au sol le débouché des "trois diaclases parallèles" et continuons en face, dans une diaclase aux parois tapissées de silex.

Rapidement, nous débouchons sur le puits que je voulais atteindre. L'équipement se fait sur des amarrages naturels peu engageants. Je descends quelques mètres et me trouve sur un palier. La verticale continue, toujours entre des parois tapissées de silex, en se rétrécissant. Je dois fractionner la corde sur un gros becquet, mais la suite de la descente ne paraît pas possible sans de monstrueux frottements sur des silex tranchants. Je renonce à descendre, d'autant plus qu'il faudrait repasser par là pour récupérer la corde.

Jocelyne m'attend au sommet du puits et me tire le portrait.

sortie du dernier puist

De retour dans la grande galerie, nous desescaladons quelques mètres dans la plus évidente des trois diaclases et trouvons rapidement un relais pour poser un rappel. Je l'installe, nous le dévalons et arrivons dans un endroit que je reconnais pour m'y être arrêté l'an dernier, en arrivant de l'autre côté. Nous rappelons la corde et continuons le retour vers la salle Fernand. Les passages sont plus exigus que dans la grande galerie, mais le cheminement est évident. Rapidement, nous arrivons au balcon surplombant la salle Fernand. Un relais pour faire rappel y a aussi été installé. Je mets la corde en place, nous descendons et prenons pied, de retour à la salle Fernand. Rapidement, nous retrouvons la Salle à Manger, où nous cassons la croûte.

Une fois restaurés, nous prenons le chemin du retour sans encombre. En empruntant la galerie des silex, nous trouvons l'éclairage allumé. Je crains un moment de l'avoir mis par mégarde en route en passant à l'aller. Nous ferons donc le retour en bénéficiant de l'éclairage en place, chouette, cela permet de profiter mieux des décorations !

salle des chauves-souris

En passant dans salle des chauves-souris, Joce ne résiste pas et fait un câlin au clown, puis au débouché de cette salle, dans la galerie des Enfers, alors que Jocelyne pose avec le squelette, nous entendons des voix. Un groupe approche. Il s'agit d'une visite organisée. Les cuves étaient ouvertes au public cet après-midi !

câlin avec le clown

l'escalier des Enfers

Nous laissons passer le groupe, fort d'une vingtaine de personnes puis ressortons dans la foule qui attend la prochaine visite. Nous ne nous attardons pas et retournons au parking.

TPST : 5h30.



 

SPÉLÉOLOGIE 

Envie de découvrir les entrailles des Bauges, de la Chartreuse et d'ailleurs ?
La section Spéléologie du Club Alpin Français de Chambéry est là pour vous accompagner !

> Contactez nous pour découvrir nos prochaines sorties et initiations!

en savoir plus...

nos partenaires

MONTAZWORDENPASS'REGIONMALRAUXSPORT2000EKOSPORTWATTABLOCMOUNTAIN RIDERSLA RUCHEVERTILACVILLE DE CHAMBERYALLIBERT TREKKINGVISION AUDITIONCNDSAU VIEUX CAMPEURCHAMBERY SKI SERVICE

RECHERCHE

Agenda

> Voir toutes les sorties Spéléologie

18 sorties dans d'autres commissions :

> Voir toutes les sorties