Traversée des Bauges de Chambéry à Albertville

Le 24.07.2018, par OlivierG, 5 commentaires


Partir de Chambéry pour aller rouler et dormir à la belle étoile germait depuis maintenant quelques semaines dans mon esprit. L'idée de ne prendre ni véhicule, ni tente mais simplement un sac de couchage pour relier un point à un autre sur une durée de 2 jours se rapproche pour moi de l'esprit Vélo de Montagne. Un week-end réussi pour de futures itinérances !

Depuis Chambéry, nous nous retrouvons au petit matin au carrefour de la Trousse, malgré des prévisions météo incertaines... 

La première montée se fera sur route jusqu'à St Jean d'Arvey. Renaud nous suggère ensuite de couper par les chemins pour atteindre le hameau de "La Fougère". Une idée acceptée par le groupe qui nous donnera un avant-goût pour atteindre l'objectif de la journée : le col de la Verne.

Pause avant la montée au col de la Verne

Le col nous offre une montée rustique, mélange de portage et de poussage formant le fameux cocktail de "purge". Une fois arrivés au col, nous prenons la direction du Sentier des Tannes et Glacière et de la fameuse Tanne aux Cochons (ou au névé) ; il serait dommage de ne pas découvrir la "spéléo-rando" du coin !

Malheureusement, le temps se gâte et la pluie fait son apparition, mais bien heureusement nous sommes à l'abri à l'entrée de la grotte ; une chance !

"Vélo-Spéléo 2 Montagne"

La première partie de descente sur le GR est technique et les lapiaz luisants. Les roues arrières se laissent aisément guider par les rigoles des lapiaz Baujus... Paulin n'est visiblement pas dans son élément ; son achat de fromage "pour la maison" nous laisse sous entendre son souhait de ne pas poursuivre l'aventure.

Un verre au troquet du coin, des spécialités locales dans les sacs et 1,5 kg de pain sous le coude et nous voilà repartis en effectif réduit en direction des Chalets de la Fullie, notre lieu de repos.

"Sous la Fullie"

Repas Bauju équilibré

La montée au col est progressive et rapide. Nous en profitons pour faire une pause contemplation et dégustation de fromages locaux... "J'aime la Tome des Bauges".

François, expert en cuisson de diots sur braises bien chaudes, nous prépare un succulent repas.
Un troisième diot en dessert et le ciel se met à gronder. Les gouttes se font sentir, puis... c'est la douche !

Expert en diots

Par chance, (nous l'avions repérée) une grange est ouverte. Nous nous installons, cherchons un emplacement pour dormir. Une petite table, 4 chaises et une bougie : l'idéal pour partager un bout de chocolat ; nous l'avons bien mérité ! La paille de 1973 posée sur la mezzanine semble toujours confortable ; finalement, c'est pas si mal...

Soudain, au détour d'une discussion bikepacking, nous remarquons à travers une fenêtre qu'il fait "jaune dehors". 2 minutes pour rechausser nos souliers 5/10 ou Mavic et la beauté des éléments s'offre à nous : un double arc en ciel, un ciel noir, des crêtes éclairées d'une sublime lumière. Ambiance !...

Le Tréloz sous les projecteurs

Chasseur d'images en terre Baujue

Le ciel s'éclaircit, nous décidons finalement de dormir à la belle étoile.
Au petit matin, nous partageons des restes de fromages et de pain. La journée commence par une descente sur Ecole en Bauges, il faut prendre des forces !

Petit déj Bauju

Nous poursuivons jusqu'au Vallon de Bellevaux et les Chalets d'Orgeval. La montée sur route se fait de plus en plus raide... Certains d'entre nous salivent déjà devant l'omelette du jour inscrite au tableau du chalet. Nous ne nous laissons pas tenter et poursuivons notre route en direction du col. 

La pose aux chalets

Ensuite c'est une montée à Chaurionde qui finira de nous achever ; les "conversions" jusqu'au sommets sont un mélange de portage et de poussage. Les fleurs sont nombreuses, la vue est magnifique ; on aperçoit au loin le lac d'Annecy, l'Arcaloz, le Pecloz.

Renaud devant l'objectif

La pointe de Chaurionde

Vue sur la "haute"

Nous ferons la descente de Chaurionde en grande partie à pied et à côté du vélo, par respect pour les règles définies par le PNR des Bauges.

Nous rejoignons enfin l'Abbaye de Tamié par un single "Haut de gamme" réunissant tout ce qu'aime le VTTiste. 

"Single Delux"

Une petite remontée au Col de Tamié et nous descendons sur Albertville, en alternant chemins et routes.

Après une pause viennoiseries, nous remarquons que nous manquons le train à 2 minutes près. Il nous faudra attendre finalement 2h avant de prendre le prochain pour Chambéry.


Arrivée à Chambéry

Une belle aventure avec une équipe de choc !

La trace du jour 1 : Chambéry > Aillon-le-Jeune
La trace du jour 2 : Aillon-le-Jeune > Albertville

A bientôt sur les singles Baujus !

 

VÉLO DE MONTAGNE

Pilotage, convivialité, partage, plaisir, accès à l'autonomie, formation, respect de l'environnement et singletracks: c'est allier les valeurs du club alpin avec celles du VTT.

La commission Vélo 2 Montagne propose des sorties variées pour les adhérents ET les adhérentes, quelque soit leur niveau:

> Afterworks

> Randonnées alpines

> Ateliers pilotages et initiations

> Enduro

> Sommets

> Week-end et raids

Partager notre passion du vélo combinée à l'amour des montagnes, voilà notre seule ambition !

en savoir plus...

nos partenaires

MONTAZWORDENMALRAUXEKOSPORTSPORT2000MOUNTAIN RIDERSAU VIEUX CAMPEURCHAMBERY SKI SERVICEVILLE DE CHAMBERYVERTILACVISION AUDITIONCNDSALLIBERT TREKKING

RECHERCHE

Agenda

> Voir toutes les sorties Vélo de Montagne

19 sorties dans d'autres commissions :

> Voir toutes les sorties