Un assaut très pacifique des Sarrasins

Le 08.01.2019, par EtienneM, 2 commentaires - Sortie liée : « Week-end en Maurienne »


La pointe des Sarrasins. Un mot qui résonne comme un combat guerrier et une invasion sans merci. Surtout dans ce massif de Haute-Maurienne dont les chasseurs alpins connaissent bien le champ de tir. Rien de cela au programme du premier week-end de randonnée à ski -très pacifique- organisé par Etienne les 5 et 6 janvier. L’ambiance était aussi douce et sereine que la neige était dure.

Le risque 1 n’est pas une raison pour laisser les DVA au chaud. Chacun des sept skieurs doit d’abord passer devant Sylvaine, qui encadre aussi la sortie, en mode recherche, puis devant son fils Etienne, en émission, pour vérifier que tout fonctionne au départ de Valfréjus. Et c’est parti pour une montée mixte en peaux et à pied qui prend parfois des allures de piste pour chamois et chevreuils. Les petites crottes ne manquent pas sur ce sentier qui mène aux granges d’Arplane. La progression vers le col laisse le temps de contempler la beauté sauvage de ce secteur peu fréquenté des randonneurs.

Montée à pied dans la forêt
Montée à pied dans la forêt.

Première pause
Une pause à la sortie de la forêt, avec la vallée de la Maurienne en arrière plan.

Col d'Arplane
Arrivée ventée au Col d'Arplane.

Allez, juste une petite descente dans une neige béton pour se chauffer les mollets avant de chausser les crampons pour attaquer un beau couloir sur 250 mètres. Jusque là tout va bien. Dans la seconde montée, le papy du groupe commence à se faire remarquer. Un couteau file dans la pente, suivi d’une chute, d’une redescente pour récupérer la précieuse pièce métallique. C’est le moment de découvrir que les fameuses peaux sans colle ne collent plus du tout. Avis à ceux qui voudraient abandonner leurs bonnes vieilles peluches. Pendant ce temps, Sylvaine redouble de patience malgré le froid et le vent. Zen jusqu’au bout des spatules.

Montée dans le large couloir
À crampons dans le large couloir.

En haut du couloir
Les derniers mètres du couloir.

La pointe des Sarrasins atteinte (2963m), on ne s’attarde pas pour admirer le paysage tant le vent presse de redescendre sans tarder. Retour à Valfréjus avec un peu plus de 1600 mètres de dénivelée dans les jambes. Heureusement que le bœuf bourguignon de Philippe et les histoires au coin du feu vont faire oublier les premières courbatures.

Le sommet
Bien habillés au sommet.

Le groupe quitte les peaux à l'abri du vent
On enlève les peaux un peu à l'abri du vent.

La descente
Et on redescend rapidement.

Une douce nuit à Aussois et c’est reparti dès le dimanche matin pour -seulement- 1400 mètres de dénivelée jusqu’au col des Hauts (2968m). Panorama grandiose tandis que la vallée est plongée dans le brouillard.

Dans la descente, les cabris se jouent des pièges de la neige cartonnée, les autres font moins les malins, mais tout le monde arrive en bas entier…et comblé.

Montée au Col des Hauts
Montée vers le Col des Hauts.


Le panorama du col.

Descente du Col des Hauts
La descente du Col des Hauts.

Trois mille mètres de dénivelée en deux jours pour commencer l’année, c’est une bonne résolution, non ?


Texte : JacquesL.
Photos : JacquesL (couverture, 1, 4), OlivierR (2, 7, 10, 11), PhilippeM (3, 5, 9) et SylvaineS (6, 8).

 

SKI ALPINISME/SKI DE RANDONNÉE

Une des activités d’hiver du Club Alpin de Chambéry les plus actives.

> cycle initiation organisé en début de saison

> sorties collectives tous les week-ends et aussi en semaine

> stages de formation. 

L’équipe d’encadrants vous propose de participer à toutes ces activités dans une ambiance chaleureuse et le respect des règles de sécurités. 

en savoir plus...

nos partenaires

MONTAZWORDENMALRAUXPASS'REGIONSPORT2000EKOSPORTLA RUCHEMOUNTAIN RIDERSCNDSVILLE DE CHAMBERYCHAMBERY SKI SERVICEAU VIEUX CAMPEURALLIBERT TREKKINGVISION AUDITIONVERTILAC

RECHERCHE

Agenda

> Voir toutes les sorties Ski de rando/alpinisme

20 sorties dans d'autres commissions :

> Voir toutes les sorties