Week-end plein d’oublis pour mes ouailles dans le fief de Bonneval-sur-arc, lieu de légende du diable.

Le 09.04.2018, par BenoitA, 1 commentaire


Tout commence le vendredi soir, comme d’habitude dans un lieu tenu secret, dont seuls mes suppôts ont l’adresse, surprise nous aurons la visite d’une vieille connaissance qui a fait le cycle l’an passé. On lui propose de se joindre à nous, mais connaissant la légende, elle décline l’invitation.

Notre objectif du week-end est de monter à l’Albaron par l’arête et de descendre par le glacier du Vallonet.



Seul souci une météo chaude pour le samedi avec un isotherme 0 à 3200 m, peu de regel nocturne, un retour d’Est prévu pour dimanche en fin de journée.

Un BERA à 3, annonçant une rosace noire toutes orientations, les pentes les plus exposées au soleil subiront une humidification en profondeur, quant aux pentes NW, elles sont constituées de différentes couches, un beau mille-feuille de grain fins, faces planes ou gobelets au choix pour déclencher une avalanche.


Avec le vent des derniers jours, toutes les pentes sont bien chargées, on va se gaver dans de la pow pow  non.

On a notre émissaire du CAF, du coup la bénédiction du Vatican. Il en faut plus à mes suppôts pour renoncer, on prendra des renseignements auprès des tenanciers de la gargote des Evettes, de toute façon c’est un fantastique terrain de jeu, plein de courses de replies.



Après bien des breuvages, dont seul le tenancier a la recette, mais qui ont l’avantage de délier les langues et surtout les esprits, nous échafaudons des plans B, C, D, E……. Tout en gardant l’Albaron comme objectif, c’est trop tentant et on a une grosse envie d’altitude.



Rendez-vous est pris à 5h30, c’est là que commence la liste d’oublis, je ne nommerai pas le nom de mes ouailles.  Ils se reconnaitront.

Samedi matin, il manque un baudrier, pas grave un petit coup de fil, le problème et solutionné.

Suivent :

Un manque de matos, deux ficélous et quelques vieux mousquetons rouillés feront bien l’affaire.

Une carte Caf, bien utile pour bénéficier de la réduction, merci à la gardienne pour sa compréhension.

Des couteaux, pourquoi alourdir le sac à dos, pourtant utiles sur des pentes gelées à plus de 30°.

Une paire de crampons, oubliées au refuge, le diable va se fendre de la remontée au refuge, ça le met en jambe, le réveille  et surtout de bonne humeur. Aller-retour 30 mn.

Un casque mal attaché, qui va filer droit dans la pente, je n’irai pas le chercher.

Et pour finir encore des crampons, oubliés à la table de pique-nique. Heureusement, l’un d’entre nous moins preste à aller boire une bière va les récupérer.

Je suis sûr d’avoir omis des oublis, je n’avais pas de bloc note.

La tradition veut qu’à chaque fois on boive une tournée, faîtes le compte ça en fait. D’où notre retour tardif dimanche, pourtant nous étions à midi à Bonneval-sur-Arc.

Mais revenons à ce week-end, nous sommes sur les skis à 8h00 samedi, nous montons les pentes vers le refuge, des questions fusent :



*Pourquoi si tôt ?

*Que va-t-on faire une fois là-haut?

* La prochaine on se rebelle, que diable et on t’impose notre horaire !



Sur le replat le temps s’est accéléré, je leur annonce:

* il n’est pas 10h30 mais 18h30, nous ne sommes plus à 15 minutes du refuge et 50 m de dénivelé, nous passons dans une autre dimension,  il reste plus 6h00 d’ascension avec des pentes à plus de 60°, ça sent le soufre et l’enfer la sueur et la peur, les loups rôdent, de plus la nuit, ils sont affamés.

Un dialogue s’engage :

* C’est une blague.

*non, il va falloir vous abritez, votre mission fabriquer un igloo, un trou à neige.

*tu rigoles, tu nous fais marcher ?

*Non, pas du tout.

*De toute façon, je suis diabolique et vous êtes sur mon terrain, à votre insu je vous ai égaré bien loin de tout confort, mettez-vous rapidement au boulot, vous avez une heure, en plus j’ai froid, faim, je suis fatigué et surtout pas disposé à vous aider HI HI HI …..



Une heure un quart après, le trou à neige va se révéler suffisamment grand, pour que l’on s’entasse à 6 dedans, l’igloo sera plus modeste et accueillera 3 personnes.





Il finira en latrine. (Donc randonneur égaré, si tu montes en direction des Evettes, ne t’avise pas d’y entrer quelqu’un a marqué notre territoire, gare aux représailles.)





Une fois au refuge à 13h00, nous mangeons, buvons des bières et beaucoup de chocolats montés par le diable, n’est-ce pas Mathieu, qui va s’en délecter, une petite sieste s’impose, je leur fixe rendez-vous à 16h00 pour des exercices de mouflage.

16h00 l’un des suppôts, va nous jouer le coup de je dors profondément, ces comparses vont le sortir de son hibernation à coup de pelle et de piolet.

Ils vont se prendre au jeu par binôme, certain avec peu de matériel ce qui va fortement compliquer les choses et demander plus de réflexion.



Je sonne la fin des mises en pratique, diable, il est 18h30 l’apéro nous attend, c’est sacré.



Il faut que je consulte les oracles pour la météo et le BERA de dimanche, ce n’est pas bon, le retour d’Est est annoncé plus tôt, le BERA reste à 3, avec le même scénario, amplifié par l’humidification de la journée du samedi et surtout un manque de regel nocturne.



Les gardiens ont l’air confiants pour l’Albaron, ce n’est pas si pire que ça, à les écouter, pourtant il n’a pas été fait depuis une semaine, dans la face aucune trace, en plus ça sent la plaque à vent, ceux qui connaissent le coin savent qu’elle est redoutable quand tu vas la chatouiller.

On décidera le matin en fonction du regel.
 
Deux autres gars ont le projet de le faire, mais ce matin en discutant avec eux, ils préfèrent se rabattre sur la pointe Tonini.



Pour nous ce sera une montée sous le mont Séti, puis direction du lac au bout du glacier du grand Méan, une surprise les attend la banquise en pleine montagne, le glacier fini dans le lac par une belle barre de sérac, on vise ensuite la pointe Francesetti et la cime Monfret, le débordement de la crasse Italienne, aura raison de nous au col San Stéfano, nous obliquons vers le col de Méan.






C’est dans les pentes du Tour Bramafan, que le casque va débarouler. Bien sûr, dans le brouillard sans quoi ce n’est pas fun.



Le casque récupéré, nous allons franchir le col de Méan, skier une neige des plus changeante sur le glacier du Mulinet qui est bien crevassé, rejoindre l’Ecot et Bonneval pour pique-niquer.






Nous finissons notre week-end au bar à rire des exploits de tout à chacun.



La semaine prochaine c’est 2 jrs dans la vallée d’Argentière, avec la même équipe, celle qui gagne à tous les coups et avec qui j’ai plaisir à en découdre.

 

SKI ALPINISME/SKI DE RANDONNÉE

Une des activités d’hiver du Club Alpin de Chambéry les plus actives.

> cycle initiation organisé en début de saison

> sorties collectives tous les week-ends et aussi en semaine

> stages de formation. 

L’équipe d’encadrants vous propose de participer à toutes ces activités dans une ambiance chaleureuse et le respect des règles de sécurités. 

en savoir plus...

nos partenaires

MONTAZWORDENMALRAUXPASS'REGIONSPORT2000EKOSPORTLA RUCHEMOUNTAIN RIDERSCNDSVILLE DE CHAMBERYCHAMBERY SKI SERVICEAU VIEUX CAMPEURALLIBERT TREKKINGVISION AUDITIONVERTILAC

RECHERCHE

Agenda

Dim 16/12 | Ski de rando/alpinisme

Pointe de Dzonfié| COMPLET

Mar 18/12 | Ski de rando/alpinisme

Ski Rando Cool - Le Quermoz| COMPLET

Mar 18/12 | Ski de rando/alpinisme

Col de la Louche et crete Maxet

Mar 18/12 | Ski de rando/alpinisme

SUITE DE : Cycle perfectionnement ski alpinisme - soirée 2

Mer 19/12 | Ski de rando/alpinisme

Cycle Découverte ski de randonnée - soirée de présentation du 19/12/2018

Jeu 20/12 | Ski de rando/alpinisme

Cycle Découverte du ski de randonnée - soirée de présentation du 20/12/2018

Dim 06/01 | Ski de rando/alpinisme

FREERANDO N°01 - VAL THORENS

Lun 07/01 | Ski de rando/alpinisme

CYCLE INITIATION SKI DE RANDONNÉE - SOIRÉE CARTOGRAPHIE

Mer 09/01 | Ski de rando/alpinisme

SUITE DE : Cycle perfectionnement ski alpinisme - soirée 3

Sam 12/01 | Ski de rando/alpinisme

SUITE DE : Cycle perfectionnement ski alpinisme - sortie 1

Sam 12/01 | Ski de rando/alpinisme

WE découverte ski de rando groupe 4| COMPLET

Sam 12/01 | Ski de rando/alpinisme

Week-End DECOUVERTE du ski de randonnée ( Groupe 3 )

Dim 13/01 | Ski de rando/alpinisme

DÉCOUVERTE DU SKI DE RANDO [Groupe 2]

Dim 13/01 | Ski de rando/alpinisme

CYCLE SKI HORS PISTE

Dim 13/01 | ANNULÉE

Découverte du Ski de Randonnée Groupe 2bis

Dim 13/01 | Ski de rando/alpinisme

CYCLE INITIATION SKI DE RANDONNÉE - SORTIE JOURNEE 1 (J1)

Dim 13/01 | Ski de rando/alpinisme

CYCLE INITIATION SKI DE RANDONNÉE - SORTIE JOURNEE 1 (J1)

Lun 14/01 | Ski de rando/alpinisme

NA1/Session 1 - Soirée théorie| COMPLET

Sam 19/01 | Ski de rando/alpinisme

SUITE DE : NA1/Session 1 - Week-end mise en pratique

Sam 19/01 | Ski de rando/alpinisme

WEEK END DÉCOUVERTE DU SKI DE RANDO [Groupe 2]

Sam 19/01 | Ski de rando/alpinisme

CYCLE INITIATION SKI DE RANDONNÉE - SORTIE JOURNEE 2 (J2)

Dim 20/01 | Ski de rando/alpinisme

SUITE DE : FREERANDO N°02 - COURCHEVEL

Mer 23/01 | Ski de rando/alpinisme

SUITE DE : Cycle perfectionnement ski alpinisme - soirée 4

Jeu 24/01 | Ski de rando/alpinisme

NA1/Session 2 - Soirée théorie| COMPLET

Sam 26/01 | Ski de rando/alpinisme

SUITE DE : NA1/Session 2 - Week-end mise en pratique

Sam 26/01 | Ski de rando/alpinisme

Cycle Découverte du ski de randonnée - groupe 1 - week-end des 26 et 27 janvier 2019

Sam 26/01 | Ski de rando/alpinisme

SUITE DE : Cycle perfectionnement ski alpinisme - sortie 2

Sam 02/02 | Ski de rando/alpinisme

COVOITURAGE GP ARÊCHE

Sam 09/02 | Ski de rando/alpinisme

SUITE DE : Cycle perfectionnement ski alpinisme - sortie 3

Dim 17/02 | Ski de rando/alpinisme

SUITE DE : CYCLE SKI HORS PISTE

> Voir toutes les sorties Ski de rando/alpinisme